Nous avons quitté l'Argentine il y a plus de deux semaines déjà.

Mais on ne peut s'empêcher de partager en images quelques uns de nos délicieux moments de cette seconde partie de voyage dans ce pays des « gauchos » paysans à cheval parcourant la pampa.

 

Nous vous avions laissé plus au Sud dans la région des glaciers et des pingouins.

 

Ce fut en plus d'être un régal pour les yeux dans le centre du pays devant les lacs à l'infini de Bariloche, au nord dans la région de Salta devant les formations géologiques multicolores éblouissantes et ses cactus gigantesques, un régal pour le palais entre glaces, mûres à souhait, gaufres belges à la crème fraîche et aux framboises fraichement cueillies, sans oublier le vin qui monte sur les marchés américains et européens. Nous avons d'ailleurs assisté à la fête de la bénédiction des fruits à Mendoza, capitale argentine du vin, sous la houlette de l'archevêque, réunissant une brochettes d'autoriés locales et de miss régionales, le tout sous le regard bienveillant de la statue de la vierge Marie d'où sortait des feux d'artifices... Un savoureux mélange de kitchou-religieux, on a adoré !

 

Le long de la cordillère des Andes, une visite au Mont Aconcagua, le sommet le plus des Amériques s'imposait avec en toile de fond le chemin des fers qui autrefois traversait tout le chemin des Incas. Aujourd'hui, à cause de la privatisation du rail, la ligne n'est plus desservie (dommage!) mais il en reste des kilomètres qui laissent songeur sur ce fabuleux voyage qu'on du faire des milliers de voyageurs pendant près de 60 ans.

 

Sur notre route vers le Nord, nous avons traversé le Tropique du Capricorne (retournez à vos cours de géo pour ceux qui ont tout oublié sur les parallèles!), grand symbole.

 

Nous avions quasi commencé la visite de ce pays gigantesque (151 heures passées dans le bus du Sud au Nord, soit un peu plus de 6 jours et 6 nuits ; on a même eu l'occasion de jouer au Bingo ! - et quelques heures de stop aussi ), sur des airs de samba annonçant le carnaval ;

 

Nous lui disons « à la prochaine » sur d'autres airs mais tout aussi festifs dans le Nord, à la frontière avec la Bolivie. Festival de couleurs, de mousses, de symphonies et d'alcool pour arroser le tout. Les visages changent, déjà on aperçoit des petites mamys habillées à la bolivienne...

 

Prémisses d'un nouveau pays nous attend... mais ça, ca sera pour le prochain épisode !

 

Bisous

Luc et Gé